La quatrième étape marque le retour dans la communauté du Grand Séminaire formée de candidats au presbytérat des deux premières étapes et des prêtres habitant la même résidence. Cette dernière étape permet de compléter le cursus des études universitaires en Théologie à l’Université Laval. Elle permet un temps de retrait, de réflexion et d’approfondissement en préparation immédiate de l’exercice du ministère presbytéral.

Les ordinations au diaconat et au presbytérat surviennent au cours et au terme de cette étape.

La durée habituelle de cette étape est de une à deux années.

La quatrième étape de formation est un temps fort d’intégration.

Les futurs prêtres sont invités à relire l’ensemble de leur cheminement en regard d’un engagement définitif dans le diaconat et le presbytérat. En même temps, ils poursuivent et complètent leurs études en théologie et ressaisissent l’ensemble de leur expérience pastorale à l’intérieur d’une vision théologique unifiée. Enfin, les futurs prêtres s’habilitent de façon immédiate à l’exercice du ministère presbytéral.

Les candidats de quatrième étape vivent dans une même résidence avec les autres séminaristes et des prêtres mandatés pour la formation des futurs prêtres.

Diaconat

C’est quoi?

Diaconat temporaire* (L’ordination diaconale en vue du presbytérat)

Les diacres sont au service du peuple de Dieu dans la diaconie de la liturgie, de la Parole et de la charité, en communion avec l’évêque et son presbyterium. Ils peuvent présider le Baptême, assister, au nom de l’Église, au Mariage et le bénir, porter le viatique aux mourants, présider à la prière des fidèles, présider aux funérailles et à la sépulture, proclamer et commenter l’Évangile auprès de l’assemblée.

Ceux qui sont ordonnés diacres en vue du presbytérat s’engagent librement à vivre le célibat pour le Royaume. Ils s’engagent dans une prière d’intercession en célébrant la liturgie des Heures pour tout le peuple de Dieu et aussi pour toute l’humanité.

*Note: Il y a deux formes au diaconat : le diaconat en vue du presbytérat et le diaconat permanent. Nous ne présentons ici que la première, le diaconat en vue du presbytérat.

Quand?

L’ordination diaconale a lieu au cours de la quatrième étape de formation. La date de l’ordination est fixée par l’évêque, en concertation avec le candidat.

Presbytérat

C’est quoi?

Par l’ordination, est confiée aux prêtres ce sacrement qui, « par l’onction du Saint-Esprit, les marque d’un caractère spécial et les configure aussi au Christ Prêtre pour les rendre capables d’agir en la personne du Christ Tête ».

Les prêtres ont donc part au sacerdoce et à la mission de l’évêque. Coopérateurs avisés de l’ordre épiscopal, appelés à servir le peuple de Dieu, ils constituent avec leur évêque un seul presbyterium aux fonctions diverses.

Participant, selon leur degré de ministère, de la charge de l’unique Médiateur qui est le Christ (cf. 1Tm 2, 5), ils annoncent à tous la parole de Dieu, président à l’Eucharistie, accomplissent le ministère de la réconciliation des pénitents et du relèvement des malades; ils prient pour tous les membres de la communauté et pour le monde. « Ils se donnent de la peine pour la Parole et l’enseignement » (1 Tm 5, 7), croyant en ce qu’ils lisent et méditent dans la loi du Seigneur, enseignant ce qu’ils croient, pratiquant ce qu’ils enseignent.

Quand?

Le droit canonique prévoit une période minimale de six mois entre l’ordination diaconale et l’ordination presbytérale.

La date de l’ordination est fixée par l’évêque, en concertation avec le candidat.

Titres et fonctions

Dans le ministère que l’évêque du diocèse confie, les prêtres peuvent porter différents titres reliées à leurs fonctions, toujours en demeurant prêtre. Ainsi, en milieu hospitalier ou carcéral, ils seront désignés sous le nom d’aumônier. En milieu paroissial, ils seront identifiés comme curé ou vicaire.

Le curé, du mot latin curare qui signifie prendre soin, a la charge pastorale et administrative d’une paroisse. Il voit comme « Pasteur du troupeau » à le guider, l’accompagner et le soutenir par sa présence et sa prière.

Le vicaire est un prêtre adjoint à un curé pour desservir, sous son autorité, une paroisse et le suppléer en cas d’absence ou de maladie. Aujourd’hui, le vicaire fait partie d’une équipe pastorale avec d’autres personnes en animation pastorale sous la direction du curé.

Retour à Formation