abl5435Pour honorer la mission que le Christ lui a confiée, l’Église choisit ses prêtres parmi les hommes baptisés appelés à annoncer l’Évangile. Ils seront, au cœur du monde et des communautés auprès desquelles ils sont envoyés, signe que c’est toujours le Christ qui convoque le Peuple de Dieu, que l’Amour miséricordieux du Père nous précède et nous sauve et que le Souffle de l’Esprit Saint ne fera jamais défaut.

Aussi, ils seront appelés à rassembler et guider les communautés de croyants et de croyantes, dans la prière et la recherche de communion, à donner le pardon de Dieu, à offrir l’onction à ceux et celles qui souffrent et à présider l’Eucharistie de l’Église. Le cœur même de la formation s’inspire de la Mission que le Christ lui-même a vécue. C’est pourquoi la dimension missionnaire colore toute la formation.

« En particulier, l’Église ne pourrait pas, sans prêtre, vivre l’obéissance fondamentale qui est au cœur de son existence et de sa mission dans l’histoire, l’obéissance au commandement de Jésus : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28, 19) et « faites ceci en mémoire de moi » (Lc 22, 19 ; cf. 1 Co 11, 24). C’est-à-dire le commandement d’annoncer l’Évangile et de renouveler chaque jour le sacrifice de son corps donné et de son sang versé pour la vie du monde. »

(réf. : Je vous donnerai des pasteurs)

Signe
dsc_94843 L’identité, le ministère et l’existence du prêtre sont donc essentiellement en relation avec la très sainte Trinité, en vue du service sacerdotal de l’Église et de tous les humains.
4 Le prêtre, « comme prolongement visible et sacramentel du Christ, et à sa propre place en face de l’Église et du monde, comme origine permanente et toujours nouvelle du salut », se trouve inséré avec une responsabilité particulière dans la dynamique trinitaire.
(réf. : Directoire pour le ministère et la vie des prêtres, nos 3-4)

 

En savoir plus sur la mission …